SERVICE DE PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA) : TRAITER L'INFERTILITÉ​ ET FAVORISER L'OBTENTION D'UNE GROSSESSE EN TUNISIE

TAM International, spécialisé depuis 2001 en tourisme médical en Tunisie, vous propose une prise en charge totale en procréation médicalement assistée (PMA) appelé également assistance médicale à la procréation (AMP) en Tunisie.

Nous offrons un suivi personnalisé du couple infertile dans son ensemble, aussi bien chez la femme que l’homme afin de révéler la réalité et les causes de l’infertilité et appliquer la technique de procréation médicalement assistée la plus recommandée selon le bilan d’infertilité du couple : Fécondation in vitro, biopsie testiculaire, congélation d’embryons, congélation d’ovocytes, insémination artificielle avec sperme du conjoint, Injection intra cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI), congélation de sperme.

Tous nos cliniques et centres PMA (Insémination et FIV) partenaires sont équipés de plateau technique à la pointe de la technologie, des  moyens techniques les plus avancés et d’une équipe de biologistes compétente afin d’accompagner votre désir d’enfant et fonder une famille.

Traitements contre l’infertilité en Tunisie

La procréation médicalement assistée (PMA) est une discipline médicale qui préconise des traitements contre l’infertilité afin d’aider les couples qui ont échoué dans leurs tentatives pour avoir des enfants d’une manière naturelle.
Un couple est dit infertile, lorsqu’il n’arrive pas à avoir d’enfants, après une année complète de cohabitation, au cours de laquelle des rapports sexuels réguliers et non protégés ont été établis.
Par contre, un couple est décrit comme stérile s’il échoue dans ses tentatives d’avoir des enfants tout au long de de toute vie reproductive, ou en cas d’échec de toute tentative thérapeutique à l’instar de l’IAC (Insémination artificielle avec sperme du conjoint) ou encore la FIV (fécondation in vitro)
La Tunisie est devenue une référence mondiale en matière de procréation médicalement assistée (PMA) grâce aux compétences confirmées des gynécologues spécialisés dans cette discipline. À cet égard, plusieurs centres médicaux et cliniques spécialisés, ou encore des agences de tourisme médical offrent leurs services aux couples infertiles venant des quatre coins du monde.

Techniques de procréation médicalement assistée (PMA)

Fécondation in vitro

La technique de la fécondation in vitro consiste à mettre en contact des ovules et des spermatozoïdes hors de l’utérus. Elle sert à surveiller étroitement la fécondation afin d’introduire, par la suite, un ou plusieurs embryons dans l’utérus.

La femme doit tout d’abord suivre un traitement hormonal, et ce dans le but de favoriser la maturation de plusieurs ovules en même temps. Les spermatozoïdes sont, quant à eux, recueillis par masturbation.

Les ovules prélevés et les spermatozoïdes recueillis sont mis un tube ou une boîte de culture et la fécondation et seront soumis à un suivi minutieux  par microscope. Les embrayons sont injectés dans l’utérus, 3 jours seulement après le prélèvement des ovules.

Injection intra cytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI)

Cette technique de procréation médicalement assistée (PMA) consiste à injecter des spermatozoïdes directement  dans l’ovule. Le but étant de contourner la qualité médiocre du sperme.  La procédure de l’injection du sperme intra cytoplasmique est proposée aux couples présentant une fécondation faible ou carrément inexistante.

Il s’agit là d’une avancée notable dans le traitement de l’infertilité masculine, dans la mesure où certains hommes considérés auparavant comme stériles peuvent désormais concevoir un enfant.

    Congélation d’embryons

    Cette technique de procréation médicalement assistée (PMA) assure le stockage des embryons inutilisés pendant une durée indéterminée. Il arrive souvent que le cycle de fécondation in vitro et de don d’ovules donnent un nombre d’embryons supérieur au nombre qu’il en faut réellement pour le transfert.

    Ces embryons excédentaires peuvent être cryoconservés, avant d’être décongelés, au moment voulu, pour être déposés dans l’utérus.

      Congélation d’ovocytes

      La congélation ovocytaire est autre une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui a pour but de préserver la fertilité de la femme.

      Elle permet de préserver les ovules mûrs d’une femme grâce à une congélation ultrarapide. En effet, les ovocytes sont placés dans un petit tube appelé paille, qui sera plongé dans de l’azote liquide à une température de -196ºC. Il est recommandé de congeler les ovocytes avant que la femme n’atteigne les 35 ans, dans la mesure où la qualité de l’ovocyte se dégrade avec l’âge.

        L’Insémination artificielle avec sperme du conjoint

        L’Insémination artificielle avec sperme du conjoint est proposée à certains couples infertiles, elle consiste à injecter les spermatozoïdes de l’homme  recueillis, généralement, par masturbation dans la cavité utérine de la femme, au moment de l’ovulation.

        Cette technique de procréation médicalement assistée (PMA) commence au début du cycle menstruel par une stimulation ovarienne, grâce à certains protocoles confirmés.

        À partir du 10è jour, le gynécologue surveille d’une façon permanente l’épaisseur de l’endomètre et le comptage des follicules grâce à une échographie.

        Le jour J l’homme donne son sperme après quelques jours d’abstinence. Ce sperme sera traité, avant d’être injecté par le biais d’une pipette insérée dans le vagin de la femme jusqu’à l’utérus.

        Après quelques jours, si les règles n’arrivent pas, la femme doit faire un test de grossesse pour savoir si l’insémination a bel et bien réussi.

          Congélation de sperme

          On fait recours à cette technique lorsqu’un homme veut préserver sa fertilité, en cas de chimiothérapie (cancer) ou de radiothérapie qui peuvent avoir des répercussions néfastes sur les spermatozoïdes.

          Cette congélation de sperme est faite afin de se prémunir contre une éventuelle impossibilité d’émettre des spermatozoïdes après un traitement de chimiothérapie (cancer) ou de radiothérapie.

          Les échantillons congelés permettront à l’homme de recourir, au temps voulu,  à une des différentes technique de procréation médicalement assistée  (PMA) , à l’instar de l’IAC (Insémination artificielle avec sperme du conjoint) ou bien la FIV (fécondation in vitro).

          Généralement, il est conseillé de de réaliser deux à trois congélations, et ce en fonction de la qualité du sperme obtenu.

          Les spermatozoïdes sont recueillis par masturbation. Dans l’heure qui suit le prélèvement, le sperme est mélangé avec une solution qui permet de conserver des cellules à très basse température.

          Ce mélange composé de sperme et de cette solution est ensuite réparti dans des paillettes identifiées avec le nom, le prénom et la date de naissance du patient. Elles  sont congelées durant une dizaine de minutes dans de la vapeur d’azote à -80°C, avant d’être immergées dans de l’azote liquide à -196°C.

            Biopsie testiculaire

            Il s’agit là d’une chirurgie permettant de prélever directement les spermatozoïdes au niveau des testicules afin de les utiliser pour une IAC (insémination artificielle avec sperme du conjoint) ou encore une FIV (fécondation in vitro).

            Cette technique de procréation médicalement assistée (PMA) se fait sous anesthésie générale. Le chirurgien urologue fait une incision au niveau de la peau au milieu du scrotum afin de dégager les testicules. La pulpe testiculaire sera extraite des testicules, et sera transmise au laboratoire du centre PMA.

            Par la suite, le chirurgien urologue remet les testicules dans le scrotum et referme la peau.

            Conditions de santé et traitements

            Nos

            valeurs

            TAM Médical

            TAM garantie des soins de haute qualité et un accompagnement parfait tout au long de la période de séjour de nos patients.
            TAM se tient obligé de promouvoir l’industrie mondiale de la santé, en mettant fortement l’accent sur la transparence et l’honnêteté dans toutes ses actions. En tant que prestataire de soins de santé international